desputeaux+aubin

desputeaux + aubin offre aux enfants des albums, comme autant de bisous et de câlins, mettant en scène le petit monde coloré d'Hélène Desputeaux, la créatrice de Caillou. C'est en 2006, à la suite de dix années d'interminables débats juridiques autour de son bébé Caillou et après avoir assisté, avec tristesse et impuissance, à la transformation de son univers graphique en une multitude de reproductions dont elle ne saura probablement jamais la nature ni la quantité, qu'Hélène Desputeaux fonde, avec Michel Aubin, sa propre maison de production : desputeaux + aubin. Depuis, Hélène Desputeaux est là, avec ses pinceaux et ses encres, à créer de nouveaux albums avec son vrai de vrai bébé Caillou, sa petite Mella et toute une ribambelle de personnages attachants ! Et depuis, pour célébrer la vraie de vraie création et pour faire rêver simplement, desputeaux + aubin produit une sautillante ronde de mots et de couleurs pour les un-peu-plus-grands et pour les un-peu-plus-petits !

Hélène Desputeaux

Hélène Desputeaux travaille, peut-être depuis toujours, pour les enfants. Pour les faire rêver simplement, depuis 1983 elle leur a offert, comme autant de bisous, plus de 100 albums.

Pour aller à la rencontre de tous ces enfants, le petit monde coloré de Hélène Desputeaux a fait plusieurs fois le tour du monde. Et parmi la ribambelle de personnages attachants qu'elle a fait naître figure le désormais célèbre petit bébé Caillou. Ainsi, Hélène Desputeaux est la créatrice de toutes ces images de Caillou, sous toutes les formes, qui font encore le tour du monde, souvent hors de son contrôle !

L’œuvre de Hélène Desputeaux a remporté plusieurs prix et reconnaissances. Le plus récent lui a été remis par l'Université du Québec à Montréal en avril dernier : il s'agit du Prix Reconnaissance UQAM 2009, de la Faculté des sciences de l'éducation, qui lui a été décerné « pour sa créativité, ses qualités pédagogiques et son amour des enfants ». Et cette remise de prix, en avril 2009, coïncide, presque jour pour jour, avec la création des premières illustrations de son bébé Caillou, en avril 1989 ! Ainsi donc, le vrai de vrai Caillou, celui qui appartient au petit monde coloré de Hélène Desputeaux, a aujourd'hui plus de 20 ans, et sa vraie maison, c'est desputeaux + aubin !

Hélène Desputeaux est bachelière en arts visuels (B.A.V.) (Université Laval, 1981) et bachelière en éducation (B.Ed.) (Universite du Québec à Montréal, 1984). Elle a complété une année d'étude en maîtrise, science de l'éducation, éducation préscolaire-primaire (Université du Québec à Montréal, 1985). Hélène Desputeaux possède de plus une longue et excellente formation musicale (boursière et prix des Concours de Musique du Canada (piano) de 1969 à 1972).

Michel Aubin

Michel Aubin a été scénographe, marionnettiste et comédien en participant à la conception et à la diffusion de plusieurs productions théâtrales pour enfants et au tournage de quelques films et séries télévisées.

Il a également produit un grand nombre d'ateliers-conférences pour tous les publics. Il aura été photographe à ses heures. Il a été auteur, illustrateur et designer graphiste en créant, souvent en association avec Hélène Desputeaux, une bonne dizaine d'albums pour enfants et en écrivant plusieurs textes pour les manuels scolaires...

Mais surtout, depuis 1983, Michel Aubin aura campé l'environnement graphique de presque tous les albums illustrés par Hélène Desputeaux. En supervisant cette ambiance graphique dans laquelle évolue le petit monde de Hélène Desputeaux, il a ainsi établi, avec et pour elle, cette signature desputeaux + aubin que l'on retrouve notamment chez Caillou. Une signature qui, avec le petit Caillou, sera interrompue le temps d'un litige qu'il a subi avec Hélène Desputeaux.

En participant, en 2006, à la naissance d'un espace de production artistique autonome avec sa partenaire de vie et de création Hélène Desputeaux, il devient désormais producteur ! Mais attention, dorénavant il sera producteur de ses rêves et des rêves de Hélène Desputeaux. Et cette maison de production se nomme évidemment desputeaux + aubin !

Après quelques années d'études en philosophie (Université Laval), Michel Aubin obtenait un baccalauréat en design graphique de l'Université du Québec à Montréal en 1984.